FANDOM


Theodor Herzl

Theodor Herzl, un des pionniers du sionisme, considéré par beaucoup comme son fondateur.

Le sionisme est le mouvement national du peuple juif visant à la création d'un foyer national juif sur sa terre ancestrale. Le sionisme aboutit en 1948 à la création de l'État d'Israël.

Le mouvement sioniste moderne est né au XIXe siècle parmi les Juifs d'Europe centrale et de l'est en réaction à la montée de l'antisémitisme, des pogroms et en réaction à l'affirmation du nationalisme et de l'irrédentisme en Europe.

Le mouvement sioniste est généralement perçu comme une idéologie nationaliste ou bien comme un mouvement de libération nationale, émancipateur de minorités persécutées par les autres. L'opposition à son idéologie et à ses objectifs est désigné par l'expression antisionisme.

Généralement, les dissidents sont opposés au sionisme. Il existe cependant quelques exceptions comme Ahmed Moualek pendant un temps ou Piero San Giorgio. Certaines personnes pensent que l'antisionisme est souvent instrumentalisé par la dissidence afin de cacher leur antisémitisme.

Alain Soral sur le sionisme Modifier

D'après Alain Soral, malgré que le sionisme soit une idéologie nationaliste juive, elle serait aussi une idéologie mondialiste, car elle serait contre tous les autres nationalismes, qui n'iraient pas dans son intérêt. Toujours d'après Soral, si l'on se réfère à la Bible, le projet sioniste serait finalement la destruction des nations. Il voit derrière l'instabilité des pays du Moyen-Orient la patte du sionisme destructeur de nations.[1] Il pense aussi que le projet sioniste consisterait à l'éradication des traces du christianisme et de l'islam en terre d'Israël.[2]

Références Modifier

  1. https://www.youtube.com/watch?v=ACaeb0cNhxk
  2. https://www.youtube.com/watch?v=klpZH-0KQMY