FANDOM


Donald John Trump, né le 14 juin 1946 dans le Queens, à New York, est un homme d'affaires, animateur de télévision et homme d'État américain, président des États-Unis depuis le 20 janvier 2017.

Alain Soral sur Donald Trump Modifier

Après un article critiquant le programme de Trump sur les impôts en octobre 2015[1], E&R commence à soutenir Trump en janvier 2016.[2]

En mai 2016, Alain Soral prédit son élection et le compare à Jean-Marie Le Pen.

Lors d'une conférence à Genève avec le cheikh Imran Hosein, Alain Soral dit que Donald Trump, malgré ses déclarations proisraéliennes, n'est pas sioniste, puisqu'il "s'oppose au nouvel ordre mondial".[3]

En mars 2018, dans sa dernière conférence au théâtre de la Main d'or, Soral dit qu'à cause du mandat de quatre ans en vigueur aux États-Unis, Trump n'aurait pratiquement aucun pouvoir et ne pourrait pas tenir les promesses qu'il avait faites, contrairement à Vladimir Poutine.[4]

Dieudonné sur Donald Trump Modifier

Le 9 novembre 2016, après l'élection de Donald Trump, Dieudonné sort une vidéo sur YouTube où il le félicite. Il dit cependant que Trump n'est pas très raffiné, mais il explique ça parce que "le peuple américain est assez beauf".[5] Salim Laïbi reproche ce soutien de Dieudonné et l'insulte de "trumpitre".[6]

Le 9 août 2017, Dieudonné prône la paix face au "feu et à la fureur" dont Donald Trump menace la Corée du Nord. Cependant, il ne s'attaque pas directement Trump. Malgré la crise militaire entre les États-Unis et la Corée du Nord, Dieudonné maintient la tenue de la chaîne pour la paix devant se dérouler à Pyongyang.[7]

Daniel Conversano sur Donald Trump Modifier

Le 9 novembre 2016, pendant l'élection de Donald Trump, alors que le décompte des voix n'est pas terminé mais que le pronostic quant à l'issue de cette élection est clair, Daniel Conversano publie une vidéo sur Facebook où il s'extasie de l'élection de Donald Trump. Il estime que la campagne de Trump est une leçon de communication à prendre pour tous les nationalistes. Il pense également que c'est un événement qui démontre aux abstentionnistes et aux défaitistes qu'ils ont tort. Il dit qu'il est plus heureux de cet événement que de la future naissance de sa fille.

Dans la même journée, Daniel Conversano fait un live YouTube spécial avec Yann Merkado pour l'élection de Donald Trump.[8]

Le 10 novembre 2016, Daniel Conversano sort une vidéo d'analyse du vote Donald Trump.

Salim Laïbi sur Donald Trump Modifier

Le 26 octobre 2015, Salim Laïbi partage sur son site des propos de Donald Trump qui dit que "le monde serait meilleur avec Saddam Hussein". Il dit : "Si même Donald Trump comprend mieux la géopolitique, c'est qu'il y a vraiment un gros problème sur notre planète".

Salim Laïbi, dans son Actu au scalpel #6 du 18 novembre 2016, aborde le sujet de l'élection de Donald Trump. Il se réjouit de son élection face à Hillary Clinton mais reste très critique envers Trump et dit que c'est "un vulgaire personnage d'une grossièreté inouïe", "un type qui fait passer Reagan pour un grand intellectuel", "une poubelle ambulante". Il se montre également très virulent contre les propos misogynes de Donald Trump. Il estime qu'avec cette campagne présidentielle "on a atteint les bas-fonds de la politique".[9]

Depuis, Salim Laïbi partage régulièrement des articles contre Trump sur son site internet Le Libre Penseur.

Frédéric Delavier sur Donald Trump Modifier

D'après Frédéric Delavier, Donald Trump se serait fait élire sur un "jeu d'acteur", incarnant un homme raciste et vulgaire, aux allures de guerrier viril s'imposant partout. D'après lui, l'américain "de base" aimerait ça. Il le qualifie de "calculateur" malgré une façade d'homme "normal". Il pense que Trump aurait réussit à prendre l'Arabie saoudite au piège en finançant leur opposition pour qu'ils vendent leur pétrole moins cher aux États-Unis, puis pour ensuite vendre des armes à l'Arabie saoudite avec l'argent qu'ils ont récolté de leur vente de pétrole.[10]

Paul Ponssot sur Donald Trump Modifier

Paul Ponssot pense que Donald Trump aurait été "programmé" pour être président entre 2016 et 2020 par des sociétés secrètes. Il en veut pour preuve que dès les années 1970, les journalistes lui posaient des questions sur la politique lors de ses apparitions médiatiques. Il s'appuie également sur un épisode des Simpson dans lequel Trump était président des États-Unis.[11]

Références Modifier

  1. https://www.egaliteetreconciliation.fr/Guerre-riches-pauvres-aux-Etats-Unis-35365.html
  2. https://www.egaliteetreconciliation.fr/Donald-Trump-dans-le-sens-du-vent-37040.html
  3. https://www.youtube.com/watch?v=Owy4l1ubONI
  4. https://www.egaliteetreconciliation.fr/Soral-a-presque-toujours-raison-Hors-serie-50461.html
  5. https://www.youtube.com/watch?v=EtTpdXKTJw0
  6. http://www.lelibrepenseur.org/dieudonne-le-trumpitre/
  7. https://www.youtube.com/watch?v=sPiZRaaDyuw
  8. https://www.youtube.com/watch?v=wXMDWFaPUBg
  9. https://www.youtube.com/watch?v=IFwCUJqJans
  10. https://www.youtube.com/watch?v=QNBP8lkZva4
  11. https://www.youtube.com/watch?v=awaFFQAzrik